Première machine à reconnaissance vocale

Shoebox

Le Dr EA Quade, d'IBM à San Jose, en Californie, présente la Shoebox

Image : IBM
Partager cet article :

Le 21 avril 1962, la firme américaine IBM présente la Shoebox, un ordinateur capable de reconnaître des commandes vocales.

La Shoebox est une calculatrice électronique capable de reconnaître les chiffres 0 à 9 ainsi que 16 mots prononcés en anglais afin d’effectuer des opérations (plus, minus, total, etc.). Des voyants lumineux représentent des chiffres et le résultat est imprimés sur un ruban en papier.

L’appareil est présenté officiellement à l’occasion de l’exposition universelle de Seattle. Il a été inventé un an plus tôt, en 1961, par William C. Dersch, de la division des systèmes avancés d’IBM.

La Shoebox tient son nom de sa forme qui est celle d’une grosse boîte à chaussure, en bois. Elle contient des cartes électroniques et est reliée à un micro.

La Shoebox donnera naissance aux premiers systèmes à commande vocale pour standards téléphoniques, puis, bien plus tard, aux assistants vocaux que nous connaissons aujourd’hui.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *