Invention du port USB

Des ports USB

Des ports USB 1

Amin / CC BY-SA
Partager cet article :

En janvier 1996*, la norme USB 1 est ratifiée officiellement.

L’ingénieur Ajay Bhatt, employé chez Intel, est considéré comme l’inventeur de l’USB. Il n’en a cependant tiré aucune fortune.

La première version, l’USB 1.0, est soutenue par sept partenaires industriels (Compaq, DEC, IBM, Intel, Microsoft, NEC et Northern Telecom). Cependant, l’invention n’est pas vraiment utilisée. En 1998, une deuxième version, USB 1.1, est ratifiée. Elle marque le début effectif de l’essor de l’USB. Le format USB connaîtra plusieurs améliorations : 2, 3, 4, etc.

En août 1998, sort le premier ordinateur équipé de ports USB, l’iMac G3, d’Apple.

L’USB (Universal Serial Bus) est un mode de connexion informatique qui permet de raccorder à un ordinateur des périphériques (clavier, souris, caméra, etc.) “à chaud”, c’est-à-dire sans avoir à le redémarrer (contrairement aux ports série et parallèle). On peut – théoriquement – brancher jusqu’à 127 appareils sur une même prise USB. Le débit est cependant peu élevé (1,5 Mo par seconde).

La clé USB apparaîtra au début des années 2000.

Le format USB initial, dit de type A, connaîtra plusieurs améliorations (USB 2, 3, 4…) et donnera naissance à plusieurs dérivés :

  • USB Type B
  • mini-USB
  • micro-USB
  • USB type C

Voir aussi : Invention de la clé USB

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.