Un hôpital américain victime d’une cyberattaque

Partager cet article :

Début février 2016, le centre hospitalier Hollywood Presbytarian Medical Center, à Los Angeles, est paralysé par un ransomware (rançongiciel).

Le code malveillant a été introduit dans le système informatique par des pirates. Ceux-ci réclament une rançon de 9 000 bitcoins (environ 3,35 millions d’euros).

Ce n’est ni la première ni la dernière affaire de ce genre mais c’est la première fois qu’elle est rendue publique.

L’hôpital restera bloqué pendant plus d’une semaine.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *