Bug de l’an 2000

Bug an 2000

Bug an 2000

Image : Pixabay / Qapla
Partager cet article :

Le 1er janvier 2000, les systèmes informatiques du monde entier sont menacés par un risque de panne majeure en raison d’un problème sur le codage des dates.

Le bug (ou bogue) de l’an 2000 est un problème sur les ordinateurs et logiciels où l’année est codée seulement sur deux chiffres. Au 1er janvier 2000, celle-ci risque de repasser artificiellement au 1er janvier 1900. Cela menace potentiellement des millions de systèmes dans le monde et l’on craint des problèmes graves dans l’industrie, les transports, l’armée, le nucléaire, les entreprises, etc.

Choix technologique

D’où vient le problème ? En fait, il ne s’agit pas réellement d’un bug (erreur de programmation) mais d’un choix technologique remontant aux années 1950-1960. A l’époque, les informaticiens avaient pris le parti de codifier les années sur deux chiffres pour économiser la mémoire, alors rare et chère. Ils n’imaginaient pas que ce choix technologique allait se perpétuer et se répéter dans les systèmes jusqu’en l’an 2000.

Plus de peur que de mal

Finalement, tous les pays ayant procédé à la mise à niveau des systèmes critiques avant l’échéance fatidique, aucun incident notable n’est enregistré le 1er janvier 2000 à 0 heures. Seuls quelques dysfonctionnements minimes auront lieu ici et là.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.