1er appel GSM

1er appel GSM - Harri Holkeri
Partager cet article :

Le 1er juillet 1991, Harri Holkeri, l’ex-premier ministre de la Finlande a émis officiellement le 1er appel GSM. Il était en discussion avec Kaarina Suonio, adjoint maire de Tampere pendant environ 3 minutes. Leur conversation tournait autour des avantages de la technologie, la bonne qualité sonore de l’appel ainsi que la sécurité que procure la carte SIM. Depuis ce jour, le réseau GSM a inondé le marché à l’échelle mondiale.

Passer des appels avec un téléphone sans fil était un immense prestige avant de devenir une véritable mode populaire. Le 1er juillet 1991 est donc une date à ne pas oublier dans l’univers de la télécom. Cet appel GSM a marqué une véritable révolution dans la communication numérique. Si en 2001, les abonnés du GSM dans le monde comptaient 500 millions, en 2011 ils étaient 4.4 milliards.

Le GSM : qu’est-ce que c’est?

Le GSM ou encore Global System for Mobile Communication est un standard numérique européen de seconde génération (2G) pour la communication mobile sans fil. Si le 1er appel GSM officiel a eu lieu le 1er juillet 1991, la date de création de ce dernier est plus ancienne. En effet, il a fait son apparition pour la première fois en 1982, lors de la CEPT (Conférence européenne des administrations des postes et  télécommunications). L’objectif des spécifications GSM a été de répondre à la demande croissante de la communication mobile sans fil, et de définir un standard international. La création du GSM a marqué le début de la transmission de données numériques de petits volumes tels que le SMS et le MMS.

Les grands acteurs du 1er appel GSM

Le premier appel de l’histoire du réseau GSM a été possible uniquement grâce à l’opérateur Finlandais Radiolinja. Ce dernier était fondé le 18 septembre 1988. Ensuite ont suivi le finlandais Telenokia ainsi que l’entreprise allemande Siemens. Il est à savoir qu’actuellement ces deux entreprises demeurent en activité sur le marché. Radiolinja devient Élisa et « Telenokia et Siemens » sont actuellement connus sous le nom de Nokia Networks. Ces entreprises pionniers du réseau GSM restent aujourd’hui, des fournisseurs d’infrastructures essentielles dans l’univers du mobile..

Il a fallu attendre une année après de ce fameux coup de fil que le premier téléphone GSM Nokia soit sorti.

La carte SIM : le dispositif pour accéder au réseau GSM

La majorité des téléphones mobiles qui sont reliés au réseau GSM sont équipés d’une carte SIM. Celle-ci permet d’assurer le stockage des données sur le téléphone mobile de l’utilisateur. Cela permet aux informations (SMS, MMS, Message vocal) de se faire transférer vers un autre appareil mobile.

Évolution du réseau GSM

Le réseau GSM connu sous le sigle 2G est le socle des réseaux mobiles les plus utilisés aujourd’hui. Un chiffre précédant la lettre G (2G, 3G, 4G, 5G.) détermine chaque réseau GSM. Ces chiffres indiquent aux utilisateurs de téléphone mobile : la performance de leur communication ainsi que la vitesse de leur connexion internet.

Le réseau 2G a été la « star » du monde de la communication mobile à la fin du 20ème siècle. C’est avec la 2G que les premiers smartphones sont apparus.

L’arrivée de la 3G a révolutionné la téléphonie mobile. Ce dernier a changé l’usage du téléphone portable. Depuis son arrivée, les utilisateurs peuvent écouter de la musique sur internet, regarder des films ou encore télécharger des applications.

La véritable révolution a été l’apparition de la 4G LTE. Grâce à ce réseau GSM de quatrième génération, la connexion à internet avec un téléphone mobile devient très fluide.

Enfin, le réseau 5G est capable d’offrir une vitesse de connexion jusqu’à 10 Go /s de débit soit 10 à 100 fois plus que celui de la 4G LTE.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.