Sortie du jeu vidéo Pong

Le jeu Pong

Capture d'écran du jeu vidéo Pong

Crédit : Bumm13 [2] / Public domain
Partager cet article :

Le 29 novembre 1972, la société américaine Atari lance Pong. Ce sera le premier jeu vidéo à connaître un succès grand public, marquant le début de l’histoire du jeu vidéo.

Pong est jeu vidéo de tennis de table vu de dessus avec une balle carrée. Les joueurs manipulent des traits blancs verticaux qui représentent des raquettes. Le graphisme est extrêmement simple. Malgré cela, Pong connaîtra immédiatement un immense succès.

Pong est développé par Allan Alcorn, sur une idée de Nolan Bushnell, co-fondateur de la société Atari. A l’origine, Pong est une commande destinée à tester les compétences d’Alcorn, mais les fondateurs d’Atari sont emballés et ils décident de commercialiser le jeu.

En 1972, Pong sort d’abord sous la forme d’une borne d’arcade. L’un des premiers exemplaires est installé à l’Andy Capp’s Tavern, à Sunnyvale, en Californie. Le succès est immédiat. Selon une anecdote, un jour la machine tombe en panne et le restaurateur appelle alors Atari pour la dépanner. En fait, le monnayeur était plein à craquer de pièces laissées par les joueurs…

En 1973, la borne se vendra à près de 8 000 exemplaires, dépassant toutes les prédictions de la jeune société Atari. Voulant copier le concept, de nombreuses entreprises de jeu vidéo verront le jour à ce moment-là.

En 1975, Pong sort en version familiale, sur une console de salon baptisée Home Pong, à brancher sur la télé.

D’autres jeux vidéo ont été inventés auparavant, comme Computer Space, mais Pong est le premier à être commercialisé et à connaître à un vrai succès populaire.

D’ailleurs, un jeu ressemblant à Pong a d’ailleurs été créé en 1968 par Ralph Baer, l’inventeur de la console de jeu Odyssey de Magnavox, ce qui conduira Magnavox à attaquer Atari en justice, pour violation de brevet, en 1976.

C’est le créateur de Pong, Allan Alcorn, qui recrutera Steve Jobs, le fondateur d’Apple, lorsque celui-ci viendra travailler chez Atari.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.