Invention de l’e-mail

Partager cet article :

En octobre 1971 (date exacte inconnue), l’ingénieur Ray Tomlinson, de la société BBN, invente l’adresse e-mail.

Ray Tomlinson travaille alors en tant qu’ingénieur pour le compte du Gouvernement américain sur le projet Arpanet, ancêtre du réseau Internet. C’est dans ce cadre, qu’il crée deux programmes informatiques, l’un, SNDMSG, permet d’envoyer un message sous forme numérique, et, l’autre, Readmail, sert à recevoir et à lire ce message. Mais, pour que ça marche, encore faut-il des “adresse électroniques”, c’est-à-dire des informations fixes permettant d’identifier l’expéditeur et le destinataire. C’est là que Tomlinson a l’idée de créer une suite de caractères comprenant le nom de la personne suivi du nom de l’ordinateur et de séparer les deux éléments par un caractère spécial : l’arobase (@). S’il choisit l’arobase, c’est parce que ce signe typographique n’est utilisé dans aucun mot du vocabulaire courant, et il n’y a donc pas de risque de confusion. La toute première adresse e-mail sera la sienne : tomlinson@bbn-tenexa. Ainsi, tout premier e-mail de l’histoire a pu être envoyé un jour d’octobre 1971, entre deux ordinateurs qui se trouvaient, en réalité… dans la même pièce. Selon les souvenirs de Tomlinson, le contenu de ce premier e-mail était simplement “QWERTYUIOP”, ce qui correspond à la première ligne de touches sur un clavier anglo-saxon.

Ray Tomlinson est décédé en mars 2016 à l’âge de 74 ans.

Le mot “e-mail” sera traduit plus tard en français “courriel”.

Lire aussi : les explications de Ray Tomlinson lui-même

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *