Le téléphone mobile interdit en France dans plusieurs lieux publics

Partager cet article :

A partir de 1999*, l’usage du téléphone mobile dans les administrations, les stations-services et à bord des avions.

Victime d’une adoption de plus en plus massive, le téléphone mobile commence à être dompté et son usage, jusque là sauvage, règlementé.

Dans les administrations et les hôpitaux, le téléphone mobile est désormais interdit pour que les conversations ne troublent pas le silence des lieux et aussi en raison de craintes naissantes à propos de l’effet potentiel des ondes sur la santé.

En ce qui concerne les avions, les émissions hertziennes des téléphones portables sont suspectées de perturber les communications radio entre l’appareil et les contrôles au sol.

Dans les stations-services, l’interdiction intervient après des incendies provoqués, semble-t-il, par l’utilisation de téléphones au milieu des vapeurs d’essence par des personnes utilisant leurs mobiles en remplissant leurs réservoirs.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *